Nouvel échec pour la Commission européenne. Elle n’est pas parvenue à faire accepter par les États-membres, ce 6 juin, une réautorisation provisoire du glyphosate en Europe. Produit phare de la multinationale Monsanto, le glyphosate entre dans la composition de près de 750 produits dont l’herbicide RoundUp, et apparait comme la « clef de voûte » du modèle agricole dominant [1]. Or, le glyphosate voit son autorisation expirer le 30 juin prochain... En cas d’absence de décision, le glyphosate pourrait donc se retrouver interdit sur le marché intérieur à partir du 1er juillet.... lire la suite