Décryptage. Transition énergétique : où en est la France en matière d’énergies renouvelables ?, Blog Les Décodeurs, maj le 25/04/16 à 10h10
Romain Imbach

Diminuer la consommation énergétique de la France ; lutter contre les émissions de gaz à effet de serre ; augmenter la part des énergies renouvelables, tout en créant cent mille emplois sur trois ans : tels étaient les objectifs ambitieux de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, adoptée le 22 juillet 2015 et promulguée le 18 août 2015. La quatrième conférence environnementale du quinquennat de François Hollande, qui débute lundi 25 avril, pourrait être l’occasion, espèrent certaines ONG, de « redresser la barre » quant à la transition énergétique.
> Contexte : La 4e conférence environnementale s’ouvre sous les critiques et les boycotts
Pour tenir la promesse du candidat Hollande en 2012 de réduire à 50 % la part du nucléaire dans la production d’électricité française d’ici à 2025 (contre 77 % en 2014) et à 32 % en 2030 la part de l’énergie tirée des énergies fossiles, la fermeture de centrales nucléaires est régulièrement évoquée, mais cela suppose également d’accélérer le développement des énergies renouvelables. Où en est la France dans ce domaine ?
> Décryptage : Hollande pourra-t-il tenir sa promesse de fermer les centrales nucléaires ?
Porter la part des énergies renouvelables à 40 % de la consommation électrique à l’horizon 2030
Le quota de 32 % d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique totale est fixé à l’horizon 2030, soit 40 % de la consommation électrique totale. La quantité d’électricité renouvelable produite depuis 1970 n’a que faiblement augmenté, alors que l’électricité nucléaire a pris une place prépondérante depuis le début des années 1980. Les énergies renouvelables représentaient en 2014 à peine 17,2 % de la production électrique française contre plus de 82,8 % pour le nucléaire.
>> Suite à lire et à voir à :
<http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/04/17/transition-energetique-ou-en-est-la-france-en-matiere-d-energies-renouvelables_4903791_4355770.html>

 

source: la revue de presse de FNH